Res Publica: An Introduction to Post-Election French Politics

Celebration at the Louvre after Emmanuel Macron's victory on 7 May 2017. https://flic.kr/p/UowUeT

Celebration at the Louvre after Emmanuel Macron’s victory on 7 May 2017. https://flic.kr/p/UowUeT

Welcome to Res Publica. Res Publica is a McGill International Review (MIR) blog devoted to the analysis of French politics. In the coming months, it will more specifically examine the post-election politics of France. Articles will be published both in English and in French, so as to broaden accessibility for a global audience. Although the blog will largely rely on my personal analysis of events as they unfold, a selection of sources – including French and international news sources with various editorial lines, academic sources, and governmental documents – will also be cited.

Why write about post-election French politics? Concluding an electoral campaign ridden with centrifugal tensions, Emmanuel Macron’s election as the ninth president of the Fifth Republic on 7 May 2017 has been widely acclaimed as a win for liberal democratic values. The electoral success of En Marche! is indeed not without significance when one considers the waves of populism, protectionism, and xenophobia that seem to have gained momentum over the last year. However, the purpose of this blog is not to delve into the dynamics of the electoral campaign; rather, it aims to analyze the performance of the Macron presidency in its first four months in power and to examine the significance of this performance not only at the local, regional, and national levels, but also at the European and international levels.

What to expect next? Emmanuel Macron will enter into his presidential functions on 14 May 2017. The composition of the first government should be made public by mid-May, although the legislative elections of 11 and 18 June 2017 might affect this first attempt at governance in a socially, economically, and politically fractured France. Will Macron’s presidency truly constitute the much-promised and long-awaited rupture from the Hollande presidency? To what extent will Macron successfully steer the French electorate away from the temptations of the extremes? What consequences will Macron’s next five years hold for the European Union?  It is too early to say for now, but these are questions to bear in mind as events unfold in the next few weeks, and in the next few months.

The blogger. To introduce myself in a few words, I am a third-year Honours Political Science student at McGill, with minors in Economics and Sociology. I have a wide range of topical interests, spanning European environmental policy-making, Indonesian church and state relations, and French politics. Although I was born in France, I spent 12 years abroad before returning home to complete my baccalaureate. As a French national with various international experiences, I am particularly interested in the dynamics of French politics as they relate to the European and international spheres.

With this introductory post, I welcome you to Res Publica.

Gabrielle Denis

—–

Bienvenue sur Res Publica. Res Publica est un blog de McGill International Review (MIR) dédié à l’analyse de la politique française. Dans les mois qui viennent, y sera examinée en détails la politique française post-électorale. Les articles de ce blog seront publiés en anglais et en français afin d’en rendre le contenu plus accessible pour un public mondial. Bien que ce blog soit largement influencé par mon analyse personnelle des évènements en temps réel, une sélection de sources – incluant des lignes éditoriales variées de la presse française et internationale, des analyses académiques, et des sources gouvernementales – sera citée.

Pourquoi écrire sur la politique française post-électorale ? A l’issue d’une campagne électorale riche en tensions centrifuges, l’élection d’Emmanuel Macron au poste de neuvième président de la Vème République le 7 mai 2017 a été largement applaudie et considérée comme une victoire des valeurs démocratiques libérales. Le succès électoral d’En Marche ! est en effet non sans importance lorsque l’on considère l’influence grandissante des populismes, des protectionnismes, et de la xénophobie au cours de cette dernière année. L’objectif de ce blog n’est cependant pas d’examiner les enjeux de la campagne présidentielle ; il vise plutôt à analyser la performance de la présidence d’Emmanuel Macron pendant ses premiers quatre mois au pouvoir, et d’examiner la portée de cette performance non seulement aux échelles locales, régionales, et nationales, mais aussi aux échelles européennes et internationales.

Les étapes à venir. Emmanuel Macron entrera en ses fonctions le 14 mai 2017.  La composition d’un premier gouvernement est attendue pour mi-mai, bien que les élections législatives des 11 et 18 juin 2017 puissent porter atteinte à cette première tentative de gouvernance dans une France fracturée socialement, économiquement, et politiquement. La présidence de Macron va-t-elle réellement constituer une rupture par rapport à celle de son prédécesseur, une rupture qui aura été longuement attendue et maintes fois promise lors de la campagne ? Dans quelle mesure Macron pourrait-il préserver l’électorat français des tentations des extrêmes ? Quel impact aura ce prochain quinquennat sur l’Union européenne ? Il est encore trop tôt pour en dire plus, mais ce sont des questions à garder à l’esprit dans les semaines et les mois qui suivent.

Le bloggeur. En quelques mots, je suis une étudiante de troisième année à McGill, en Sciences Politiques Honours avec des mineures en Economie et Sociologie. J’ai une large variété d’intérêts, allant de la conception de politiques environnementales au sein de l’UE, aux relations entre l’Église et l’État en Indonésie, en passant bien entendu par la politique française. Bien que je sois née en France, j’ai passé 12 ans à l’étranger avant d’y revenir compléter mon baccalauréat. En tant que citoyenne française teintée par diverses expériences à l’international, je suis particulièrement intéressée par les dynamiques de la politique française au sein des sphères européennes et internationales.

Avec ce premier article, je vous souhaite la bienvenue sur Res Publica.

Gabrielle Denis

Leave a Reply